Bruno De Jonghe (baryton-basse) a poursuivi ses études musicales au Koninklijk Muziekconservatorium de Bruxelles et au Lemmens Instituut de Louvain.
Il y a obtenu les Diplômes Supérieurs de Chant, Musique de Chambre, Art Lyrique, les Diplômes Pédagogiques, ainsi que la Licence de Chant.
Il se perfectionna notamment auprès de Chris Van Woerkom, Roland Bufkens, Ronny Lauwers, Helene Luyten, Viviane Spanoghe, Loh Siew-Tuan, Dina Grossberger et Sandy Stone.

Sa carrière de soliste l'amène à se produire en Belgique et à l'étranger avec des ensembles et orchestres réputés dans les Passions, divers oratorios et opéras, notamment avec le Festival des Flandres, Muziektheater Transparant.

Il a participé entre autres à l'enregistrement télévisé de Paulus de Mendelssohn à Anvers, sous la direction de Frank Shipway, ainsi qu'à l'émission Vuurvogel Richard goes Classic avec l'orchestre de la BRT sous la direction de Ronald Corp.
Sa discographie comprend la comédie musicale Extasy de A. Raghbari et le Psaume 138 de E. E. Gajardo.
Il travaille le Lied et la Mélodie avec Helene Luyten.

Sur scène, on a pu le voir dans The Rape of Lucretia de B. Britten (Tarquinius), Songfest et Trouble in Tahiti de L. Bernstein, Le Nozze di Figaro et Don Giovanni de W-A Mozart (Figaro et Leporello)...

Pendant plusieurs années, Bruno De Jonghe a été professeur de chant dans diverses académies de musique, et professeur invité au Koninklijk Muziekconservatorium de Bruxelles. Il est maintenant directeur de l'Académie de Musique de Bruxelles-Capitale.